Lors de l’opération de  bouclage menée par l’auditorat militaire de Bukavu environs dix personnes ont été arrêtées, trois sacs de chanvre récupérés et une quantité importante de la boisson fortement alcoolisé appelée  SNIF saisie. L’opération se déroulée ce  lundi 21 février lors de l’opération menée à l’Essence dans la commune d’IBANDA et au marché Beach MUHANZI ainsi qu’à NYAMUGO dans la commune de Kadutu.

Selon les militaires qui mènent cette opération, un sac de chanvre a été récupéré à NYAMUGO, deux autres au marché Beach MUHANZI et le SNIF trouvé à l’Essence.

Parmi les personnes arrêtées figurent les vendeurs et les consommateurs de ces boissons fortement alcoolisées renseignent les services de sécurité qui exécutent l’opération. Ils précisent que l’opération est en cours dans la ville de Bukavu et ses environs. Ceci dans l’objectif de renforcer la sécurité car beaucoup de consommateurs des drogues sont à la base de l’insécurité.

Cette opération est saluée par le mouvement Bukavu forces vives pour la paix qui travaille dans la lutte contre l’insécurité au sud Kivu.

Son coordonnateur demande à l’auditorat de continuer dans cette même lancé pour atteindre tous les coins de la ville et ses environs.

«  Nous saluons cette initiative de l’armée. Avant on pensait que les autorités étaient était impliquées dans la vente de ses boissons et drogue mais aujourd’hui on se rend compte qu’elles sont préoccupées par cette situation. Toute fois, ces dix personnes qui ont  été appréhendées,  restent insuffisantes car dans beaucoup de parcelles on a des champs de chanvre », souhaite Christian Wanduma

Après l’opération, ces chanvres et SNIF seront calcinés affirment les militaires qui mènent l’opération. Ils précisent que les personnes arrêtées sont entre les mains de la police.