Le député provincial David MUBALAMA plaide pour la réconciliation des membres des villages de CIKERA et CIGEZI dans le groupement de KAMISIMBI en territoire de Walungu.
Ceci après que plusieurs maisons aient été brulées dans le village de CIKERA par certains habitants de CIGEZI pour se venger de la mort d’un jeune garçon de leur contrée tabassé à CIKERA après qu’il soit soupçonné de voleur.
David MUBALAMA qui vient d’une mission d’évaluation des dégâts indique que les victimes de l’incendie de 84 maisons sont dans les familles d’accueil sans visite jusque là ni du gouvernement, ni des organisations humanitaires.
Il invite également le gouvernement provincial et les Ongs humanitaires à apporter une aide d’urgence à l’endroit de personnes dont leurs maisons ont été brulées il ya deux semaines. Il invite la chefferie de Ngweshe à s’impliquer pour le dénouement des différends.
Notre source indique que ces deux villages sont actuellement sous contrôle des FARDC pour éviter d’éventuelles représailles.
L’élu de Walungu était accompagné à KAMISIMBI par le commandant des FARDC qui contrôle la zone et les membres de la NDSCI/KAMISIMBI