Sud-Kivu: Me Jean Claude Bagayamukwe élu bâtonnier l’ordre des avocats; un nouveau challenge

Mâitre Jean Claude Bagayamukwe a été élu bâtonnier de l’ordre des avocats du barreau du Sud-Kivu. C’était à l’issue des élections tenues dans la salle Concordia de l’Archevêché de Bukavu samedi 30 novembre 2019.

Lors de ces élections, Jean Claude Bagayamukwe a eu 120 voix contre 90 obtenues par Me Bisimwa Ntakobajira, 13 pour Jean de Dieu Mulikuza et 10 voix pour Me Donatien Mulumeoderhwa.

Me Jean Claude Bagayamukwe remplace, à ce poste, le bâtonnier Norbert Bisimwa Yabe Ntaitunda dont le mandat a expiré et qui actuel vice-président de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu.

Et en termes de priorités, le nouveau bâtonnier Me Jean Claude Bagayamukwe compte mettre en place un cadre de dialogue entre les avocats et les cours et tribunaux afin de réfléchir de manière permanente sur les problèmes qui gangrènent l’appareil judiciaire en province et tenter d’y apporter solution.

Selon Me Jean Claude Bagayamukwe, les défis sont nombreux mais il compte apporter son expérience afin de faire rayonner davantage la profession d’avocats, redonner la dignité aux avocats et permettre un accès facile des jeunes à l’exercice de cette profession.

Il appelle tous les avocats au respect des règles éthiques et déontologiques et rassure de travailler pour l’unité et la restauration de la confiance entre membres de cette corporation au Sud-Kivu.

« nous postulons encore pour que notre lutte est de parvenir à créer un nouveau leadership au sein de notre barreau par la promotion de la jeunesse… la nouvelle génération a besoin d’un barreau fort, uni, prospère, respecté et respectueux. Ainsi, plusieurs priorités sont devant nous. Nous devons renouer les contacts avec les autorités judiciaires pour permettre à ce que chacun garde sa place. Mettre en place un cadre de concertation avec les autorités judiciaires pour une mise au point des questions qui divisent les deux corps pourtant obligés de collaborer dans l’intérêt des justiciables… je dois également travailler pour l’amélioration la situation socio professionnelle des avocats ; organiser des cafés juridiques pour discuter de l’avenir de la profession, des cafés juridiques qui doivent aboutir à la mise sur pied de la Revue du Barreau du Sud-Kivu. Les avocats doivent se sentir protégés par l’ordre afin de ramener la confiance. Ainsi donc, nous allons solliciter que l’Assemblée Générale des avocats et du Conseil de l’Ordre que 40% du budget du barreau soit affecté au social de l’Avocat… »¸rassure le nouveau bâtonnier.

Me Jean Claude Bagayamukwe promet de ne pas faire des finances du barreau un tabou mais de donner l’ordre au trésorier de l’ordre de transmettre trimestriellement ou semestriellement le rapport financier au Conseil de l’ordre pour raison de transparence.

Un ancien bâtonnier qui a toujours la confiance de la nouvelle génération

     Me Jean Claude Bagayamukwe entouré de ses deux enfants aussi avocats

Signalons que c’est la quatrième fois que Jean Claude Bagayamukwe est élu à la tête du barreau du Sud-Kivu.

C’était d’abord en 2009 puis en 2012 et enfin en 2015. Pendant ce temps, Me Norbert Bisimwa a pris les rênes du barreau et, aujourd’hui, les avocats ont choisi de reconduire celui dont le cabinet donné naissance à 12 autres cabinets en République Démocratique du Congo.

Il s’agit des cabinets Ntahwakuderhwa à Kinshasa, Safari Zozo à Bukavu, Marius Musema, Weragi à Goma, Olivier Mbasha, Daniel Mongane à Uvira, Ali Sefu et Justin Bahirhwe, Kajabika Ombeni, Dieudonné Mwendambali, Didier Cimusa et Thaddée Mutingamo.

Me Jean Claude Bagayamukwe est donc un grand formateur qui se donne d’ailleurs pour mission, de permettre aux jeunes d’intégrer la profession tout en gardant le caractère d’élite propre à la profession d’avocat.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top