Uvira: les enseignants dans la rue pour soutenir la gratuité de l’enseignement

Les enseignants du territoire d’Uvira réunis dans leurs différents syndicats ont organisé une marche pacifique Mardi 19 Novembre 2019.

Cette marche avait pour objet de soutenir la gratuité de l’enseignement de base en République Démocratique du Congo tel que prônée par le chef de l’Etat Felix Tshisekedi, plaider  pour le paiement des enseignants Non Payés NP et les Nouvelles Unités NU et la suppression de la zone salariale.

Le président de l’intersyndicale dans la province éducationnelle Sud-Kivu 2 à Uvira Irenge  Jean-Pierre Batachoka  fait savoir que cette marche vise également à plaider pour l’opérationnalisation de la mutuelle de santé dans la province éducationnelle Sud-Kivu 2.

« nous sommes en train de soutenir la gratuité prônée par la Président de la République. Egalement nous sommes en train de revendiquer que nos camarades NU et NP soient pris en charge par le trésor public. C’est pour nous aussi l’occasion de demander à l’Etat de nous payer un salaire décent et aussi la suppression des zones salariales car nous sommes tous agents de l’Etat au même degré. Instaurer les zones salariales c’est institutionnaliser les injustices sociales. Il faut aussi que la mutuelle de santé au profit des enseignants soit opérationnelle au Sud-Kivu et qu’elle arrive ici chez nous», déclare-t-il.

Les enseignants du territoire d’Uvira veulent également que soit construit un bâtiment qui devra réhabiliter le bureau de la sous division de la Province éducationnelle Sud-Kivu 2 car depuis qu’elle a été installée, elle est toujours locataire.

Signalons que cette marche est partie du Pont Mulongwe jusqu’à la mairie d’Uvira où les enseignants ont déposé leur mémorandum. Le maire Kiza Muhato a pour sa part promis de transmettre ce mémorandum à l’autorité provinciale pour le suivi.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top