Mwenga-Fizi: un assaillant tué et deux militaires FARDC blessés dans une attaque

Un groupe de mai mai Kibukila a tenté d’attaquer le campement du contingent pakistanais de la MONUSCO et le camp des déplacés dans la localité de Mikenge situé secteur d’Itombwe, groupement de Basimukinje 2 dans le territoire de Mwenga.

C’était dans la journée de mercredi 6 novembre 2019. Selon le porte-parole du secteur opérationnel Sud Sud-Kivu le Capitaine Dieudonné Kasereka, les éléments des Forces Armées de la République ont vite organisé une riposte pour repousser l’attaque.

Il précise que dans cette attaque, un milicien mai mai a été tué et deux éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo FARDC ont été légèrement blessés.

Pour le moment, la localité de Mikenge frontalière au territoire de Fizi, est sous contrôle de l’armée régulière, précise le Capitaine Dieudonné Kasereka.

De son côté, le commandant intérimaire du secteur opérationnel Sud Sud-Kivu le Général de brigade Banza Kabulo joseph, condamne encore une fois les fausses informations propagées sur les réseaux sociaux par des personnes mal intentionnées concernant les opérations dans Fizi et Uvira.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top