Kabare: un homme tué et 3 blessés dans une attaque dans le groupement de Bugorhe

Un homme a été tué et son bébé  grièvement blessé par balle lors d’une attaque des bandits armés dans la nuit de samedi à dimanche 3 novembre 2019 dans le village de Cegera, groupement de Bugorhe en territoire de Kabare (environ 40Km de la ville de Bukavu).

Selon le Président de la Nouvelle Dynamique de la Société Civile NDSCI Kabare Innocent Muhiganya qui nous livre l’information, cette attaque a eu lieu entre minuit et 2h du matin.

Il précise que la maison attaquée appartient à Mr Patrick Kagizi, laborantin de son état et chef de laboratoire au Centre de Sante de référence d’Ihimbi dans la Zone de Santé de Katana. Ces bandits ont détruit la porte principale de la maison avant de s’introduire dans la maison.

C’est alors qu’ils ont tiré à bout portant sur le père de la famille qui tenait son unique enfant dans la poitrine croyant que la présence de cet bébé pourrait dissuader ces assaillants à ne pas tirer sur lui.

Et dans une dépêche parvenue à la rédaction de Radio Maendeleo, la Corporation Nationale des Bio technologistes Médicaux de la partie Nord de la province du Sud-Kivu condamne cet assassinat.

Cette structure estime qu’il est anormal d’ôter la vie à des personnes qui ont pour mission de sauver les vies humaines.

C’est ainsi qu’elle adresse une demande à l’autorité provinciale de s’impliquer pour que des enquêtes soient diligentées et retrouver les auteurs de cet acte et les traduire en justice. Elle se réserve ainsi le droit de déclencher une grève si rien n’est fait.

Pendant ce temps, nous apprenons que le domicile de Clément Kizungu situé également à Cegera, non loin du Centre des Recherches en Sciences Naturelles de Lwiro CRSN, a été attaqué dans la même nuit de samedi à dimanche 3 novembre 2019.

Selon un membre de la famille qui a joint la rédaction de Radio Maendeleo, l’attaque a eu lieu aux environs de 1h. En terme de bilan, Clément Kizungu ainsi que sa servante ont vu leurs bras amputés. Tous les biens de la maison ont été également emportés.

Pour l’instant, les deux victimes sont admises dans une structure médicale de la place pour des soins appropriés.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top