Walungu: la Paroisse Catholique Sainte Bernadette menacée d’effondrement après un séisme

La paroisse Sainte Bernadette de Walungu, à environs 45Km de la ville de Bukavu, risque de fermer ses portes si rien n’est fait dans l’urgence.

Ceci à cause de multiples fissures enregistrées après un tremblement de terre ressenti dans la nuit de mercredi à  jeudi 31 octobre 2019.

Selon le Curé de cette paroisse l’Abbé Jean Baptiste Kabazane Nsibula qui livre ces précisions, les fissures existantes se sont agrandies et d’autres se sont créées après ce drame.

Il ajoute que la situation actuelle de ce temple laisse un sentiment de peur dans le chef des fidèles qui y communient et qu’un mur sur lequel est placardé le statut de Jésus a été touché et risque de céder d’un moment à l’autre.

« le tremblement de terre n’a pas laissé intacte notre Eglise Paroissiale. Vous savez que les tremblements antérieurs avaient causé des fissures assez importantes et ce matin encore, de nouvelles se sont créées. En tout cas nous avons prié ce matin avec des craintes. Nous avons peur que cette situation s’aggrave plus tard… néanmoins cette situation arrive pendant que nous sommes dans une phase de sensibilisation pour obtenir quelques moyens afin de réhabiliter notre Eglise. C’est pourquoi nous demandons l’implication de tous les fils et filles de Walungu ainsi que d’autres personnes de bonne volonté afin de parachever ce projet », plaide le Prélat catholique.

La paroisse Sainte Bernadette de Walungu accueille plus de 2 250 personnes à en croire l’Abbé Kabazane.

Rappelons qu’un tremblement de terre de 5,3 magnitudes a secoué la ville de Bukavu ainsi que d’autres pays de la région, dont le Rwanda et le Burundi.

Selon un expert de l’Observatoire Volcanologique de Goma OVG, ce séisme dont l’épicentre se situe à Walungu était d’une magnitude de 5 degré sur l’échelle de Richter et d’une profondeur de 10km.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top