Situation à Minembwe: les députés provinciaux exigent l’intervention humanitaire urgente du Gouverneur

Les députés provinciaux du Sud-Kivu ont voté, à l’unanimité, une recommandation qui oblige le gouvernement provincial à mobiliser en toute urgence des moyens nécessaires afin de porter assistance aux déplacés qui ont fui les affrontements entre les FARDC et les groupes armés à Minembwe dans le territoire de Fizi.

Ceci fait suite à une motion incidentielle soulevée par le député élu de Fizi Peshi Mtegya Prince au début de la plénière de ce vendredi 18 octobre 2019 à l’Assemblée Provinciale.

Dans cette motion, ce député provincial a démontré à l’assistance que la situation sécuritaire dans le territoire de Fizi n’offre pas des signes d’assurance et actuellement l’on compte plusieurs déplacés qui vivent dans des conditions difficiles.

Selon Peshi Mtegya Prince, plus de 6 000 déplacés sont actuellement enregistrés depuis le début des opérations de ratissage lancées par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo et plusieurs villages ont été dévastés.

Il précise qu’une intervention d’urgence s’impose d’abord sur le plan humanitaire afin de sauver les vies humaines. L’élu de Fizi n’écarte pas l’hypothèse d’initier un action de contrôle afin d’exiger du Gouverneur de province des explications sur la persistance de l’insécurité dans cette partie du Sud-Kivu.

Dans les discussions qui s’en sont suivies, les députés provinciaux ont insisté sur la nécessité de voir le gouvernement provincial s’occuper de la question notamment en apportant une assistance en vivres aux populations en déplacement avant toute autre intervention.

Séance tenante, il a été décidé que la commission défense et sécurité de l’Assemblée Provinciale puisse également enquêter sur la situation, faire rapport à la plénière dans un bref délai afin de formuler d’autres recommandations au gouvernement provincial.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top