Sud Kivu : La société civile s’inscrit en faux contre le plan de déstabilisation de la province

La société civile du Sud-Kivu dans sa diversité dit non aux manœuvres visant à démettre le gouverneur de province de ses fonctions.

Dans un point de presse organisé ce mercredi 2 octobre 2019 au bureau  de coordination de la société civile, ces organisations estiment que ce projet mûrit par la classe politique risque de retarder une fois de plus le décollage et la stabilité de la province du Sud-Kivu.

Cette déclaration  est signée par plusieurs structures de la société civile à savoir le bureau de coordination, la nouvelle dynamique de la société civile NDSCI, la Nouvelle Société Civile Congolaise, plusieurs  mouvements citoyens comme OBAPG RDC, Il est temps ainsi que certaines autres organisations citoyennes.

Ces organisations disent  NON à la prise en otage de la province par des pseudo-notables assis à Kinshasa et qui  décident du destin de tout un peuple.

Ces organisations dénoncent  les manœuvres de déstabilisation et mettent en garde ces notables face à un comportement faisant d’eux des ennemis du progrès du Sud Kivu.

Les signataires de cette déclaration demandent aux membres du gouvernement provincial d’adopter une image d’hommes d’Etat et de rester sensibles aux valeurs républicaines et démocratiques sans jamais se laisser distraire par des querelles byzantines.

Ils  appellent  la population à la vigilance, au calme et à la retenue en attendant l’appel le moment venu, à travers les canaux habituels  pour dire à chacun la conduite à tenir si les notables et autres personnalités décident de déstabiliser comme par le passé la province du sud Kivu.

 

 

 

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top