Bukavu: le Stade de la Concorde manque des dispositifs de lutte contre Ebola

Depuis son inauguration, le stade de la concorde de Kadutu abrite les rencontres sportives du niveau tant national que local. Des milliers des personnes venant de tout bord affluent vers le stade pour assister au spectacle.

Malgré l’afflux massif dans cette enceinte sportive, il n’existe pas jusque-là des dispositifs de lutte contre la propagation de la maladie à virus Ebola.

Selon le constat fait sur place, depuis le début des compétitions nationales pour cette saison sportive, les spectateurs entrent au stade sans subir le moindre contrôle.

Visiblement, des kits pour le prélèvement de la température ne sont pas prévus ainsi que les points de lavage des mains.

Ce dispositif avait été prévu à l’entrée de la zone neutre lors du tournoi de l’inauguration de ce stade mais depuis lors, rien n’est visible.

Pour se conformer aux normes hygiéniques, les organisateurs devraient prévoir des désinfectants à utiliser sur la paume des mains des athlètes avant que ces derniers ne puissent se saluer officiellement en signe de Fairplay.

« pour l’instant, plusieurs matchs sont organisés dans le Stade de Kadutu et des milliers des gens, les amoureux du Football y viennent. Malheureusement il n’y a pas jusque-là de dispositif de lutte contre la maladie à virus Ebola comme par exemple des kits de lavage des mains. Il est anormal que cela continue parce que ça expose à la propagation. Je propose qu’il y ait des pistes de solution notamment rendre disponibles des désinfectants et des sceaux avec de l’eau chlorée pour permettre aux gens de se protéger contre cette maladie grave », suggère Rodrigue Zagabe, un sportif de Bukavu.

Signalons que ce stade abrite plusieurs rencontres sportives qui associent les équipes en provenance d’autres provinces de la RDC.

Les spectateurs qui y entrent viennent de tout bord, d’où l’urgence de placer des dispositifs de lutte contre Ebola dans cet édifice sportif.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top