Ebola: le Professeur Jean Jacques Muyembe fixe l’opinion sur les deux cas détectés au Sud-Kivu

Dans un communiqué rendu public et signé conjointement par le Gouverneur du Nord-Kivu Carly Nzanzu Kasivita et le Secrétaire technique du Comité Multisectoriel de Lutte contre la maladie à virus Ebola, l’historique des deux cas détectés à Mwenga au Sud-Kivu a été tracée.

Selon ce communiqué, il s’agit d’une femme âgée de 24 ans et de son enfant de sexe masculin âgé de seulement 7 mois.

Selon les premières investigations, la femme venue de Bukavu  résidait dans une famille d’accueil dans la Zone de Santé de Beni, AS de Mabolio où elle y a été listée comme contact à haut risque autour d’un membre de cette famille d’accueil.

Le communiqué précise que ce membre de famille a été jugé cas confirmé de la Maladie à Virus Ebola en date de 25 juillet 2019.

« au douzième jour de son suivi (le 06/08/2019) elle a été signalée déplacée vers Bukavu par les équipes de la riposte puis retrouvée au  PoE de Kasindi accompagnée de ses 2 enfants (M 7 mois et F 5ans). Au cours de son rapatriement vers Beni, elle a échappé aux équipes de riposte puis a poursuivi son chemin de Kasindi à Beni, Butembo, Goma, Bukavu puis Mwenga. Pendant son parcours elle a échappé au contrôle dans les différents points d’entrée et points de contrôle suite à un changement d’identité à 4 reprises. Elle a débuté les symptômes de MVE le 04/08 à Beni puis décedé le  14 Août à Mwenga après avoir consulté dans deux FOSA : CS Kangolo et Kilingutwe. Le swab réalisé le 15/08/2019 est revenu positif. Son fils de 7 Mois a également était confirmé ce 15/08/2019 est actuellement mis en isolement et sa prise en charge médicale débutera ce 16 Aout 2019 », poursuit le communiqué.

Au chapitre des actions déjà entreprises, le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita cite l’enterrement Digne et sécurisé du corps de la Femme de 24 ans, le déploiement de l’équipe multidisciplinaires EI et l’isolement de son fils de 7mois (Les molécules thérapeutiques seront disponibles ce jour pour sa prise en charge) et un guéri de MVE  fait partie de l’équipe pour s’occuper du nourrisson.

Dans le même sens, le communiqué précise que plus de120 contacts déjà listés.

La Mission de l’équipe EIR dépêchée sur place est d’appuyer durant 1 semaine la Zonbe de santé de Mwenga, la Direction Provinciale de la Santé DPS et la Province du Sud Kivu pour circonscrire rapidement le foyer.

Le Secrétaire technique du Comité Multisectoriel de Lutte contre la maladie à virus Ebola le Professeur Jean Jacques Muyembe rassure par ailleurs la population que les équipes de la riposte sont à pied-d’œuvre pour mener toutes les actions de santé publique autour du cas, et l’exhorte à collaborer pleinement avec les équipes de riposte

Dans le même communiqué, il rassure les pays voisins que toutes les mesures sont prises pour renforcer la surveillance aux points d’entrée et de contrôle sanitaire et de la collaboration permanente de ses équipes.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top