Ebola: 2 cas testés positifs dont un décès à Mwenga au Sud-Kivu

Deux cas testés positifs de la maladie à virus Ebola viennent d’être confirmés dans la province du Sud-Kivu. Il s’agit des cas découverts dans le territoire de Mwenga, chefferie de Lwindi précisément dans le village de Kilungutwe.

La confirmation a été faite par le Gouverneur de Province Théo Ngwabidje Kasi après une réunion de crise tenue l’équipe de la riposte et plusieurs membres du gouvernement provincial.

A l’issue de cette réunion, un communiqué a été rendu public et lu devant la presse ce vendredi 16 août 2019 par l’autorité provinciale.

« une année après le début de la maladie l’épidémie à virus Ebola dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, je viens par la présente vous tenir informés que grâce à la vigilance de nos équipes de riposte, deux cas d’importation positifs d’Ebola viennent d’être confirmés dans la nuit du 15 Aout au Sud-Kivu dans le territoire de Mwenga, collectivité de Lwindi dans l’aire de santé de Tchowe, village de Kilungutwe à plus de 100Km de la ville de Bukavu. Depuis hier, les équipes de la coordination nationale sont venues en appui pour contribuer efficacement à la lutte contre cette maladie. La victime est décédée, il s’agit d’une femme. L’un de ses enfants (un nourrisson) est déclaré positif mais en vie. Il est sous pris en charge… », déclare le Gouverneur de Province.

Il rassure que tous les contacts sont en train d’être identifiés et se réjouit de voir qu’il existe déjà un vaccin curatif qui sera administré à tous ces contacts.

« en ce moment, tous les cas des contacts sont en train d’être répertoriés pour le suivi journalier. Quand nous parlons de prise en charge, il s’agit de la vaccination parce que nous sommes heureux du fait que depuis quelques temps le vaccin que nous avons et qui est appliqué est curatif. Nous tenons à féliciter la réactivité de nos équipes d’intervention rapide qui ont pris des mesures nécessaires pour protéger les autres parties de la zone… », explique le Gouverneur Théo Ngwabidje.

Signalons que jusqu’à ce moment, aucun service ne s’est prononcé sur la provenance de ces deux personnes et l’itinéraire qu’elles auraient pris avant d’arriver dans le village de Kilungutwe.

Signalons que c’est depuis une année que la maladie à virus Ebola a été déclarée en République Démocratique du Congo précisément dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri.

Le Sud-Kivu est donc la troisième province à être touchée par ce virus mortel.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top