Sud-Kivu: les enfants parlementaires et reporters réclament de l’eau dans les écoles

Les enfants parlementaires et reporters de la province du Sud-Kivu plaident pour l’amélioration de la desserte de l’eau potable dans les écoles de la ville de Bukavu et sur tout l’ensemble de la province.

Dans un mémorandum adressé à la REGIDESO mardi 13 Août 2019, ces enfants dénoncent le manque criant d’eau potable dans certaines écoles malgré l’existence des installations qui devraient servir pour l’approvisionnement.

Les signataires de ce document renseignent que cette situation est plus observée dans les écoles publiques. Les enfants parlementaires et reporters du Sud-Kivu indique que dans ces écoles, des classes sont rarement nettoyées et cela expose les élèves à des multiples maladies et autres infections.

De même, renseigne notre source, plusieurs latrines et autres installations sanitaires sont hors usage par manque d’eau.

Les enfants parlementaires et reporters du Sud-Kivu demandent à la REGIDESO de s’impliquer pour garantir un environnement sain dans les écoles de la province car c’est dans trois semaines qu’est prévue la rentrée scolaire.

« nous exigeons qu’il y ait la disponibilité de l’eau potable dans les écoles car il y a plusieurs maladies qui attaquent les enfants suite au manque de cette denrée très élémentaire. C’est vrai que ce sont des écoles publiques qui sont le plus concernées mais la situation est rapportée dans des écoles d’autres réseaux. Concernant les écoles publiques, nous rappelons que ce sont des écoles reconnues et qui devraient être prises en charge par l’Etat. Les autorités doivent donc fournir des efforts pour que ce problème trouve solution. Il faut rappeler que dans toutes ces écoles il y a plusieurs frais qui sont payés et cela devrait aussi servir à les approvisionner en eau potable. Sans eau potable, plusieurs élèves étudient dans de mauvaises conditions surtout lorsqu’il s’agit d’étudier après-midi quand les autres ont déjà occupé les salles de classe avant-midi », explique la Présidente du Parlement d’Enfants Cosna Muhigirhwa.

Après avoir réceptionné ce mémorandum, le Directeur Provincial de la REGIDESO Jean Bosco Mwaka Indele a promis d’effectuer des descentes dans certaines écoles de la place afin de s’imprégner de l’état des installations de la REGIDESO.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top