Sud-Kivu: mise en place d’un cadre de concertation pour la gestion des recettes publiques

Un cadre provincial permanent de concertation regroupant les membres de la société civile, la Direction Provinciale de Mobilisation et d’Encadrement des Recettes DPMER, la Fédération des Entreprises du Congo FEC et les services d’assiettes vient d’être mise en place au Sud-Kivu.

C’est à l’issue d’un forum sur le dialogue fiscal organisé par le Projet de Renforcement de la Redevabilité et de la Gestion des Finances Publique Profit-Congo en collaboration avec le gouvernement provincial à travers le ministère des finances.

Selon le communiqué final lu lors des cérémonies de clôture de ces assises,  la province est dans l’incapacité d’atteindre 1/3 des prévisions par rapport aux recettes qui doivent entrer dans le trésor public.

Plusieurs faiblesses ont été constatées et bloquent la maximisation des recettes province poursuit le même communiqué. C’est notamment  l’impunité et le trafic d’influence de certaines autorités qui ne veulent pas s’acquitter des obligations de l’état.

L’un des membres du cadre et délégué de la société civile Joseph Kitungano précise que ce cadre de concertation est d’une importance capitale car la province a besoin de la transparence dans la gestion des finances.

« depuis longtemps nous faisons des plaidoyers pour la mise en place de ce cadre. Cela peut nous permettre certes de bien évoluer parce que chacun sera obligé d’apporter son point de vue d’autant plus que nous vivons toujours dans une situation de crise mutuelle entre l’Etat qui estime que le contribuable continue toujours avec la fraude et le contribuable lui-même qui ne voit pas le retombées des taxes payées. A partir de ce cadre nous pouvons définir certains mécanismes pour une certaine cohabitation dans le sens d’amener l’Etat à gérer rationnellement les ressources disponibles collectées et le contribuable à s’acquitter de ses obligations fiscales », estime-t-il.

Dans son mot de circonstance,  le vice-gouverneur de province Marc Malago a exprimé l’engagement du gouvernement à signer l’arrêté instituant ce cadre de concertation pour une bonne canalisation des recettes en province.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top