Bukavu: un incendie laisse sans abris 150 famille à Ibanda et un autre cause la mort d’un enfant à Bagira

Au moins cent cinquante familles passent la nuit dans des conditions difficiles après  l’incendie qui s’est déclaré dans la nuit de Lundi 22 à mardi 23 Juillet 2019 sur avenue Anciens Combattants 1er vers la frontière Ruzizi 2  au quartier Ndendere en commune d’Ibanda.

Une dizaine de maisons ont été calcinée lors de cette incendie renseignent les sinistrés rencontrés sur place mardi 23 Juillet.

Selon eux, tous leurs biens notamment les habits, les appareils électro ménagers sont partis en fumée lors de cet incendie.

Ces victimes demandent aux autorités et aux personnes de bonne volonté de leur venir en aide car elles passent la nuit à la merci des intempéries.

« aux environs de 0h nous avons entendu des cris dehors selon lesquels il y avait incendie. Quand nous nous sommes réveillés, nous avons effectivement découvert que des maisons étaient en train de prendre feu. Nous avons tenté d’apporter un secours mais le feu avait déjà pris de l’ampleur et on ne pouvait plus rien sauver sauf notre vie. En tout cas nous n’avons rien récupérer. Que les autorités et d’autres personnes nous apportent de l’assistance », plaide l’une des victimes.

Le vice-gouverneur de province Marc Malago Kashekere qui s’est rendu sur le lieu appelle les habitants de cette partie de la ville de Bukavu à être solidaire et promet de faire parvenir les doléances des sinistrés au gouvernement  afin que des mesures idoines soient prises pour leur venir en aide.

Signalons que jusque-là l’origine du feu reste inconnue mais le chef de quartier Ndendere le Pasteur Albert Migabo Nyagaza avait déjà annoncé que tout serait parti d’un braserreau allumé avec dessus une casserole.

Un nouvel incendie cause la mort d’un enfant à Bagira

Comme si cela ne suffisait pas, un nouvel incendie s’est déclaré sur avenue Mulimbilimbi au quartier Cikonyi dans la commune de Bagira.

Selon le Président de la société civile sous noyau de Cikonyi Blaise Musole, cet incendie a consumé plus de 20 maisons et près de 50 kiosques. Suite à cette situation, un enfant d’environ 6 ans est décédé quelques heures après avoir été transféré à l’hôpital.

Tout en regrettant l’absence de l’intervention du véhicule anti incendie de la mairie, le président de la société civile sous noyau de Cikonyi félicite l’intervention des jeunes du quartier qui ont manifesté la solidarité pour éviter la propagation du feu.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top