EXETAT dans nos territoires: un premier jour d’épreuves quasi réussi au Sud-Kivu

Il n’y a pas de perturbation pour ce premier jour de la passation des épreuves de l’Examen d’Etat édition 2018-2019 dans la plupart des territoires de la province du Sud-Kivu.

A Idjwi, le début de l’Examen d’Etat a été effectif.

Il n’y a pas d’incident à signaler sauf que l’heure du début n’a pas été respectée dans certains centres d’examen.

Notre correspondant de l’axe Idjwi renseigne que l’examen a commencé dans certains centres à 9h au lieu de 8h comme initialement prévu.

A Nyangezi dans le territoire de Walungu, tous les centres ont ouvert normalement. Une particularité dans cette partie de Walungu est que deux élèves ont passé leur examen sur le lit de l’hôpital de Kamina.

Une finaliste a même accouché au sein de cet établissement sanitaire avant le début de l’examen.

Dans le territoire de Fizi, les épreuves de l’Examen d’Etat 2019 ont été officiellement lancées par le Maire adjoint de la Ville de Baraka madame Emérite Tabisha Mongelwa en présence de plusieurs autorités dont le Superviseur venu de Kinshasa Jean Mungombe. C’était à l’Institut Mwenge wa Taifa à Baraka Centre.

L’autorité urbaine a exhorté  les finalistes au travail et à la discipline tout au long de ces épreuves. Aucun incident n’a été signalé à Fizi en dépit de la situation sécuritaire qui reste volatile dans cette partie de la Province du Sud-Kivu.

Au total 11 246 finalistes dont 5 125 filles prennent par à ces epreuves sur toute l’étendue de la province éductionnelle du Sud-Kivu 2 indique  l’Inspecteur Principal Provincial Honoré Bonkumu. La province du Sud-Kivu 2 comprend le territoire de Fizi et celui d’Uvira.

La première journée de l’examen d’Etat s’est déroulée sans incidents dans la plaine de la Ruzizi et dans les moyens plateaux de  Lemera. Cependant, les enseignants du milieu fustigent  l’importation des surveillants sans tenir compte de la main d’œuvre locale, renseigne notre correspondant de l’axe Kamanyola.

Trois mille quatre cents étaient attendus aux épreuves de l’Examen d’Etat dans la province éducationnelle du Sud-Kivu 3 renseigne notre correspondant de l’axe Mwenga qui nous livre l’information.

C’est le Maire adjoint de la Ville de Kamituga  Alexandre Ngandu Kamundala qui  a officiellement lancé ces épreuves. La province éducationnelle du Sud-Kivu 3  couvre le territoire de Mwenga, celui de Shabunda et la Ville de Kamituga.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top