Sud-Kivu: vive tension à Walungu suite à l’invalidation de Amato Bayubasire comme député national

La situation était tendue la matinée de Vendredi 14 juin 2019 à Mugogo dans le groupement de Lurhala en territoire de Walungu.

Un groupe de personnes en majorité des Jeunes est descendu dans la rue pour manifester sa colère suite  à l’invalidation du député national Amato Bayubasire par la Cour Constitutionnelle.

Nos sources renseignent que ces personnes ont barricadé la route national n°2 au niveau  du pont Cidodobo à l’aide des sticks.

Les manifestants regrettent l’invalidation de Amato Bayubasire par la Cour constitutionnelle alors qu’ils l’ont élus.

Les éléments de l’ordre sont arrivés et ont tiré des balles en l’air  pour disperser les manifestants.

En début de la soirée, les manifestants sont revenus et ont réplacé les barricades à Cidodobo et à l’endroit communément appelé « Tout Bouge ».

Jusque tard dans la soirée, la circulation était encore perturbée par les électeurs de Amato Bayubasire qui contestent l’arrêt de la Cour Constitutionnelle.

Les manifestants réclament sa réhabilitation dans son siège de député national.

Notez que les informations qui circulent sur les réseaux sociaux font état de la proclamation de Bigabwa Suka Télésphore, un autre membre de l’Union pour la Nation Congolaise UNC, pour remplacer Amato Bayubasire initialement proclamé par la Commission Electorale Nationale Indépendante CENI.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top