Bukavu: la concession de l’Institut de Bagira sera à nouveau bornée

Certaines bornes placées dans la concession de l’Institut de Bagira dans la commune qui porte le même nom ont été déterrées Lundi 27 Mai 2019 par les agents de la division des cadastres de Bukavu 2.

L’objectif est de reconstituer les limites exactes de cette concession afin de mettre fin aux actes de spoliation qui sont à la base des conflits fonciers entre certains particuliers qui veulent s’y approprier des parcelles et les responsables de l’Institut de Bagira.

Le chef de division du cadastre de Bukavu 2 Jacques Amulonge Cikuru qui a procédé à cette action fait savoir que cette procédure permettra également de déterminer la superficie exacte de la partie qui revient à l’institut de Bagira et identifier les personnes qui ont spoliés sa concession.

Notre source renseigne qu’un rapport sera soumis à l’autorité provinciale pour appréciation.

« nous sommes venus pour deux missions. C’est d’abord déterrer les bornes qui ont été mal placées par des inciviques parce qu’ils les ont placées sur un fonds qui n’existe pas surtout que le contrat avait déjà été annulé par l’autorité compétente. La deuxième mission c’est de reconstituer les limites des parcelles qui étaient à la base des conflits entre l’Institut de Bagira et l’Institut National de Préparation Professionnelle INPP. Il faut maintenant dégager les deux hectares qui doivent être gérés par l’INPP et le reste doit être conservé pour l’intérêt de l’Institut de Bagira », explique Jacques Amulonge.

Pour sa part, le député provincial Georges Musongela qui accompagne la société civile de Bagira dans la lutte contre la spoliation dans cette concession, indique qu’il est confiant quant à l’issue heureuse de cette procédure.

Cet élu de la ville de Bukavu promet de s’impliquer pour barrer la route à tous ceux qui s’adonnent à la spoliation des espaces publics dans la ville.

L’activité s’est tenue en présence des autorités scolaires de l’institut de Bagira, les responsables de l’Institut National de Préparation Professionnelle INPP (qui dispose aussi d’une portion de terre dans cette concession) et les acteurs de la société civile noyau communal de Bagira.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top