Bukavu: un présumé kidnappeur d’enfants présenté à la presse

Un présumé membre de la bande qui procède à l’enlèvement des personnes surtout les enfants dans la ville de Bukavu a été présenté à la presse  locale ce lundi 20 mai 2019 par le commissaire provincial de la Police Nationale Congolaise au Sud-Kivu.

Ce dernier a été attrapé dimanche 19 Mai 2019 aux petites heures de la matinée alors qu’il tentait d’enlever un enfant de deux ans et demi à la Clinique Saint Luc sur avenue Vamaro en commune d’Ibanda.

D’après le commissaire provincial de la police au Sud-Kivu le Général Louis Second Karawa, ce présumé kidnappeur a été retrouvé par un agent de cette clinique en train  de donner du thé au bébé malade en voulant aussi le sortir de l’hôpital.

Dans son sac, il a été retrouvé avec une seringue avec aiguillon et des médicaments parmi lesquels une plaquette des paracétamols, précise le commissaire provincial.

Le numéro 1 de la Police au Sud-Kivu ajoute que le dossier sera transmis au parquet pour la suite de l’instruction.

« sa première réaction était de mâcher les cartes-sims qu’il possédait. Au cours de l’interrogatoire, le Monsieur a refusé de répondre aux questions de l’office de police judiciaire chargé de l’instruction exigeant la présence de ses proches. L’OPJ a dressé une réquisition à l’expert du laboratoire de la Pharmakina, siège de Bukavu afin de déterminer si le thé servi à la patiente n’était pas toxique. En attendant les résultats du laboratoire, les procès-verbaux seront transmis avec prévenus au parquet pour que justice soit faite », explique-t-il avant de préciser qu’il s’agit d’un jeune garçon d’une vingtaine d’année natif d’Uvira.

Louis Second Karawa indique que les enquêtes se poursuivent pour le démantèlement du réseau à la base des enlèvements au Sud-Kivu.

Notre source demande aux habitants de Bukavu de dénoncer les cas suspects pour permettre à la police de mener à bien son travail.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top