Sud-Kivu: la Lucha passe à la vitesse supérieure contre les maisons des Télécoms

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement LUCHA dénonce le non-respect du mémorandum des mouvements citoyens adressés, en Avril dernier, aux maisons des télécommunications exigeant l’amélioration de la qualité des services offerts aux abonnés dans la province du Sud-Kivu.

Pour exprimer son mécontentement, cette structure citoyenne a organisé de nouveau un sit-in devant la direction de la maison de télécommunication Airtel dans la ville de Bukavu.

Pour une militante de la Lucha Malaika Gracia, les mouvements citoyens avaient donné un ultimatum de 15 jours aux maisons de télécommunication pour que la qualité des services offerts aux abonnés soit améliorée et que  les prix des mégas mais aussi des unités soient revus à la baisse.

Elle indique que c’est regrettable que les consommateurs payent leur service à un prix élevé et que les maisons de télécommunication leur donnent en retour des services de mauvaise qualité.

Malaika Gracia se plaint de voir que les maisons des télécommunications affichent une mauvaise volonté car, ajoute-t-elle, jusque-là rien n’a changé.

« nous poursuivons notre lutte pour mettre à nu l’escroquerie que ces maisons continuent à nous faire. Ils continuent à faire la tête et refusent de répondre à nos revendications. Qu’ils continuent comme cela mais nous allons initier d’autres actions et passer à la vitesse de croisière parce que c’est devenu une action nationale. Nous allons nous prendre en charge jusqu’à la libération totale », prévient-elle.

Notre source indique que les mouvements citoyens vont passer à d’autres actions de grande envergure pour exiger l’amélioration des services offerts par les maisons des télécommunications.

Tous nos efforts pour entrer en contact avec les responsables de la société Artel sont restés vains.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
cddhe Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
cddhe
Invité

Les membres de la Lucha qui ont manifesté ce vendredi 10 mai 2019, devant les installations du géant de télécom Airtel Goma ont été victimes de tortures de la part de la PNC. Les manifestants ont exigé la réduction des prix de différents services notamment les Mégabyts, les crédits d’appels et les transactions mobile Monney. La mission principale de cette marche est d’exiger l’amélioration de la qualité d’Internet et de la téléphonie mobile et l’implication de ce géant de télécom dans l’identification de Kidnappeurs qui utilisent souvent leurs numéros d’appel. Selon des témoins, la police a fait usage des gaz… Lire la suite »

scroll to top