Bukavu: la LICOSKI exige une bonne qualité des services à la REGIDESO

Certains consommateurs des services de la Regideso à Bukavu demandent à la direction provinciale de cette entreprise de l’Etat d’améliorer la qualité des services offerts à la population.

C’est entre autres, la desserte en eau potable, l’installation des compteurs pour les abonnés qui sont obligés de payer des factures forfaitaires et la facturation en tenant compte de la consommation.

Ces recommandations sont contenues dans le mémorandum que la Ligue des Consommateurs des Services au Congo-Kinshasa LICOSKI a déposé à la Regideso à l’issu d’une marche pacifique organisée à Bukavu mardi 30 avril.

Selon les manifestants, les services offerts par la REGIDESO ne rassurent pas, raison pour laquelle cette action citoyenne a été organisée.

Sur les calicots des manifestants, on pouvait lire « l’eau c’est la vie, nous avons besoin de l’eau potable ».

A la direction provinciale de la REGIDESO, les manifestants ont été reçus par son directeur provincial Jean Bosco MWAKA.

Il indique que sa société fait face à plusieurs difficultés et qu’il leur faut 54 millions de dollars américains pour palier le problème de la desserte en eau potable dans la ville de Bukavu.

La REGIDESO a évoqué aussi le problème des maisons construites sur ses installations, situation qui rend difficile une bonne maintenance.

LICOSKI pour sa part compte rencontrer les différents partenaires qui accompagnent la Regideso dans la desserte en eau potable à Bukavu afin de discuter sur des solutions durables.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top