Sous pression des mouvements citoyens: le FONER décide de réhabiliter la route Bukavu-Kavumu

Les fonds pour financer les travaux d’entretien  routier à l’entrée de l’Institut Bwindi et au niveau de Murhundu sur la route Bukavu-Kavumu sont déjà disponibles.

Le directeur provincial intérimaire du Fonds National d’Entretien Routier FONER Balolebwami Mushekuru l’a déclaré jeudi 25 avril 2019  lors d’une descente effectuée à ces endroits.

Il fait savoir qu’au regard de l’état de délabrement de cette route, son institution va s’impliquer pour que les travaux d’entretien à l’entrée de l’Institut Bwindi et au niveau de Murhundu débutent au plus tard dans une semaine.

« je me battrai avec les amis de l’Office des Routes juste pour avoir un devis afin qu’on puisse réhabiliter cette route dans moins d’une semaine. Nous garantissons que nous allons nous mettre au travail avec nos amis de l’Office des Routes pour trouver une solution. Nous garantissons que les moyens sont disponibles   au niveau du FONER », rassure Balolebwami Mushekuru.

Pour leur part, les militants des mouvements citoyen « AMKA CONGO », « OBAPG/RDC », « Il est temps », « Réveille-toi Kabare »  et l’Association des chauffeurs du Congo ACCO disent prendre acte de cet engagement du FONER et attendent impatiemment les débuts des travaux.

Ces mouvements citoyens promettent de poursuivre avec la lutte si ces travaux ne débutent pas dans une semaine.

Rappelons que c’est depuis plusieurs mois que des organisations de la société civile et des mouvements citoyens dénoncent l’état de délabrement avancé de la route Bukavu-Kavumu.

En plus des sit-in qui ont été organisés à ces endroits, la société civile de Kabare est allé jusqu’à interdire, pendant une journée, aux conducteurs des véhicules sur cet axe de ne plus payer les frais au Fonds National d’Entretien Routier FONER sur la barrière située à Miti en territoire de Kabare.

Une situation qui avait poussé l’ancien gouverneur Claude Nyamugabo de se rendre sur place et annoncer le début de quelques travaux mais depuis lors, la situation ne s’est pas améliorée et rien n’a été entrepris.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top