Naufrage sur le Lac-Kivu: plus de cent passagers à bord, déjà 38 rescapés et 4 morts

Au moins quatre personnes sont mortes dans le naufrage, sur le Lac-Kivu, d’une embarcation motorisée en provenance de Kituku au Nord-Kivu et en partance pour les villages de Mukwidja, Kiniezire et Makengere dans le groupement de Mbinga-Nord en territoire de Kalehe.

Selon les sources de la société civile locale, la pirogue motorisée a chaviré dans la soirée de lundi 15 Avril dernier aux environs de 17h dans les eaux du Lac-Kivu au niveau de Kasunyu tout près du groupement de Buzi.

L’administrateur assistant du territoire de Kalehe en charge des finances Pascal Cimana joint par Radio Maendeleo confirme ce bilan et rassure que les recherches se poursuivent mais déjà 38 rescapés sont déjà repêchés.

Il affirme que l’embarcation avait à son bord des matériaux de construction comme le ciment et les fers à béton mais le nombre de passagers n’est jusque-là révélé ni par les services maritimes ni par les services œuvrant aux ports.

Pascal Cimana pense que cet accident serait dû au sur chargement de l’embarcation en plus d’une forte vague qui a secoué les eaux du Lac.

Citant les témoignages des rescapés, le président de la société civile de Mbinga Nord Delphin Mbirimbi précise que l’embarcation avait à son bord plus de cent cinquante passagers en provenance du Nord-Kivu.

Il révèle que les services aux ports font souvent des magouilles en autorisant l’embarcation d’un tonnage très élevé et d’un grand nombre de passagers, ce qui ne leur permet pas de livrer au public la liste des personnes inscrites au manifeste.

Delphin Birimbi dénonce le fait que les services techniques ne font plus leur travail car au lieu de contrôler, ils se transforment en des services taxateurs oubliant les normes qui régissent la navigation.

Il appelle les uns et les autres à bien faire leur travail afin d’éviter des drames de ce genre et aux personnes de bonne volonté de s’impliquer dans la recherche d’autres personnes disparues et d’assister les familles des victimes.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top