FIZI: l’infirmier titulaire du centre hospitalier de Mulenge enfin libéré

L’infirmier titulaire du centre hospitalier de Mulenge dans le territoire de Fizi Alebwe Tawimbi a été libéré dans la matinée de vendredi 12 avril 2019 après avoir été enlevé mercredi 10 Avril denier par des personnes identifiées comme des militaires FARDC.

Selon le Médecin Directeur de ce centre hospitalier qui nous livre l’information, Alebwe Tawimbi est arrivé en provenance de son lieu de prise d’otage dans un bon état mais traumatisé.

Pour sa part, le président de la société civile de Mulenge Mr Sahiri précise que les militaires FARDC ont pris en otage cet infirmier titulaire pour l’avoir soupçonné d’avoir soigné, dans son hôpital, des éléments mai mai blessés lors les affrontements dans cette partie du territoire de Fizi.

Il pense que cette situation n’est pas normale car les infirmiers ont l’obligation de porter assistance à toute personne qui est dans le danger quelle que soit son statut.

Le président de la société civile de Mulenge, le personnel soignant de ce centre hospitalier de Mulenge vit présentement dans une psychose et demande aux autorités militaires de leur assurer la sécurité.

Sans donner plus de détail, le porte-parole des opérations Sukola 2 Sud Sud-Kivu le capitaine Dieudonné Kasereka précise être au courant de cette situation et promet de donner la version officielle de l’armée dans les heures qui suivent.

Il précise toutefois que les offensives se poursuivent dans les hauts plateaux de Fizi et au Sud de la province du Sud-Kivu afin de mettre fin à l’activisme des groupes armés nationaux et étrangers qui insécurisent les habitants.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top