Shabunda: arrestation d’un chef rebelle à la base de plusieurs violations des droits humains

Le chef du groupe armé Koko di Koko Monsieur Masudi ALIMASI Frédéric alias Koko Di Koko a été capturé le mardi 2 Avril 2019 à KIMBILI dans le territoire de Shabunda.

Cette annonce est du porte-parole du secteur opérationnel Sokola 2 Sud Sud-Kivu, le Capitaine Dieudonné Kasereka.

Il fait savoir que le chef de la milice Koko Di Koko a été blessé par balle le 23 mars dernier lors de la patrouille des éléments FARDC du secteur opérationnel Sokola 2.

Le Capitaine Dieudonné KASEREKA précise que l’adjoint de ce chef rebelle a été aussi capturé dans cette opération et trois de ses hommes ont été neutralisés mais aussi trois armes AKA47 ont été récupérées par les FARDC.

Notre source renseigne que le chef de guerre Masudi Alimasi est connu pour les actes de violation de droits de l’homme par sa milice notamment dans les villages Kamungini, Keba, Wameli, Bimpanga et Kabikokole où plusieurs femmes avaient été violées  et des maisons incendiées.

Par ailleurs, le commandant du secteur Nord Sud-Kivu, le Général de Brigade Mukalay Ngoy François, en mission de sensibilisation de tous les groupes armés dans le territoire de shabunda, demande à tous ceux qui hésitent à déposer leurs armes et le faire le plus tôt possible car ils seront bien accueillis.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
scroll to top