Accueil Environnement Kabare:La Route Bukavu-Kavumo menacée de se couper à Murhundu, la société civile...

Kabare:La Route Bukavu-Kavumo menacée de se couper à Murhundu, la société civile alerte

238
0

La société civile noyau du groupement de Mudaka en territoire de Kabare déplore l’état de la route nationale numéro 2 surtout au niveau de la rivière Murhundu situé à quelques kilomètres d’Amsar toujours en territoire de Kabare.

Au cours d’un entretien avec radio Maendeleo, son rapporteur Me Samuel Mulemangabo précise que les conducteurs sur cette route éprouvent des difficultés pour atteindre la destination vu le mauvais état dans lequel elle se trouve.

Il précise qu’il est difficile aux véhicules qui quittent Bukavu d’atteindre soit l’aéroport de Kavumu ou Mudaka et vice versa surtout lorsqu’il a plu.

Me Samuel Mulemangabo signale qu’une flaque d’eau sous forme d’un lac artificiel s’est formé sur place jusqu’à rendre impraticable cette route.

Le rapporteur de la société civile noyau de Katana demande au gouverneur de songer à réhabiliter d’abord cette partie en attendant la suite des grands travaux qui ont commencés à la place de l’indépendance avec le but d’atteindre Amsar.

Pour lui la priorité doit être cette partie car la route risque de se couper en deux si rien n’est fait dans l’urgence

« … il serait très important, impérieux même que les autorités viennent vraiment au secours et que cette piscine disparaisse sur cette route là… parmi les priorités, il y a une priorité. Moi je pense que Murhundu serait la priorité… le danger c’est qu’il y aura des accidents… aujourd’hui les gens de se poser des questions s’il faut continuer à payer le FONER pendant qu’on sait que le FONER devrait donner des fonds pour l’entretien de cette route… en tout cas, nous demandons à l’autorité d’intervenir dans l’urgence », insiste Samuel Mulemangabo.

Signalons que ce tronçon routier présente un intérêt capital. En effet, c’est le tronçon qui relie la ville de Bukavu à  l’aéroport de Kavumu dans le territoire de Kabare. De même, plusieurs personnes quittent Bukavu pour se rendre dans leurs lieux de travail et vice-versa.

Les étudiants de l’Université Catholique de Bukavu UCB empruntent également cette route pour se rendre au site de Kalambo en territoire de Kabare pour raisons d’études, éprouvent également des difficultés jusqu’à arriver avec un retard.

Rappelons tout de même que les travaux de réhabilitation de la route nationale numéro 2 sur le tronçon allant de la place de l’indépendance jusqu’au 13km (AMSAR) ont débuté le 31 Mai 2018.

Ils sont exécutés par phase en raison de 2,6 kilomètres par phase et doivent durer 30 mois soit deux ans et demi.

1 Commentaire