Sud-Kivu:La mairie autorise la marche de l’opposition mais demande de changer le point de chute

Le maire de Bukavu reconnait avoir reçu la lettre d’information des partis politiques de l’opposition organisateurs de la marche de ce vendredi 26 octobre.

Bilubi Ulengabo Meshack précise que la marche est autorisée mais les manifestants doivent changer le point de chute qui est le bureau de la Commission Electorale Nationale Indépendante.

Selon lui, cette institution est inviolable d’où les manifestants ont l’obligation de changer le point de chute et constituer une délégation d’au moins quatre personnes qui remettront leur mémorandum à la CENI.

« … les partis politiques de l’opposition ont déposé une lettre d’information au maire et nous avons autorisé cette manifestations mais nous avons pris soin de protéger la CENI puisqu’il y a un principe d’inviolabilité de la CENI qui doit empêcher les manifestants d’atteindre le bureau… leur itinéraire va de la Place Major Vangu-Vamaro en passant par le rond point Marché de Nyawera jusque vers le bureau de la CENI mais avons demandé aux partis politiques de délocaliser le point de chute de leur manifestation. De là ou ils vont chuter, qu’ils constituent une délégation de quatre personnes qui vont aller déposer leur mémorandum au bureau de la CENI », explique Bilubi Ulengabo Meshack.

Précisons qu’un peu avant, le maire de Bukavu Bilubi Ulengabo a reçu une délégation de la MONUSCO avec laquelle il a échangé sur le respect des droits humains et la sécurisation des manifestations pendant le processus électoral.

1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Ibas Balongelwa Ibucwa Auteurs de commentaires récents
  S’abonner  
le plus récent le plus ancien le plus populaire
Notifier de
Ibas Balongelwa Ibucwa
Invité

Liberté d’expression svp.

scroll to top